Avenir de la Lorraine

Développement économique culturel et politique pour la Lorraine dans le cadre Grande Région et Europe.

26 novembre 2018

Assemblage Proton-Neutron

ProtonNeutron

 

L’hydrogène léger ou protium 1H, le plus abondant (~99,98 % de l'hydrogène naturel). Le noyau est simplement constitué d'un proton et ne possède donc pas de neutron. C'est un isotope stable. 

Il y a deux sites possibles pour accrocher un neutron à un proton. On obtient alors si on accroche un neutron à un proton le deutérium 2H (ou D), beaucoup moins abondant (de 0,0082 à 0,0184 % de l'hydrogène naturel, ~0,015 % en moyenne). Le noyau est constitué d'un proton et d'un neutron, c'est aussi un isotope stable. Sur Terre, il est essentiellement présent sous forme d'eau deutérée HDO (eau semi-lourde).

En accrochant un second neutron, on obtient  le tritium 3H (ou T), présent seulement en quantité infime dans l'hydrogène naturel (un atome de tritium pour 1018 atomes d’hydrogène). Son noyau est donc constitué d’un proton et de deux neutrons, il est radioactif et se transforme en 3He par émission d'un électron (radioactivité β−). 2H et 3H peuvent participer à des réactions de fusion nucléaire. 

Source : http://minilien.com/?TZTekFU4Cz 

tritium

Posté par jpbb à 19:02 - Sciences - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire