Avenir de la Lorraine

Développement économique culturel et politique pour la Lorraine dans le cadre Grande Région et Europe.

09 novembre 2018

Métaphore de la piscine

IMG_20160619_103646

Vous prenez une belle piscine, pleine d'eau. Vous supprimez tout ce qui n'est pas eau. Tout ce qui contient l'eau, le carrelage, la structure en béton, les montagnes, le ciel, la terre et le reste de l'Univers. Vous essayez de visualiser ce paquet d'eau, sans rien d'autre autour. Vous supprimez l'espace-temps, vous ne gardez qu'une seule chose, cette eau transparente, sans que rien d'autre n'existe. Vous commencez alors à vous rapprocher de la représentation réelle de l'Être, de Dieu pour adopter le langage des hommes. Mais il faut encore modifier la matière de l'eau, pour qu'elle devienne insécable. Remplacez l'eau dans votre vision par une espèce de gelée, unie, impossible à couper, et d'une fluidité encore plus grande qu'une fraîche brise printanière. La matière divine apparait. Il faut encore lui attribuer une qualité fondamentale, une intelligence infinie. Voilà, vous voyez Dieu avec les yeux de votre esprit.

On en revient à la piscine photographiée sans eau, donc l'Univers sans Dieu, et vous avez en prime la vision de l'athéisme. À la place de l'eau transparente et fraîche, des débris et du grand n'importe quoi. Finalement, c'est l'eau qui justifie l'entretien de la piscine. 

Posté par jpbb à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire